Saviez-vous que les membres perdus des salamandres sont remplacés ?

Qui ne sait pas que les salamandres ont la particularité de pouvoir régénérer des parties perdues ou blessées de leur corps ? Tout comme le lézard peut perdre sa queue et la voir repousser, la salamandre peut, elle aussi, se retrouver avec des membres de son corps repoussés si ces derniers ont été perdus ou blessés.

Ce phénomène dans la nature, est appelé régénération. La régénération est un trait propre à certains tissus chez les êtres vivants. La régénération périodique des cellules de la peau et du sang ainsi que les parties lésées du foie peuvent être citées comme exemples. Cependant, tout cela est limité à certaines parties du corps. Le membre d'une salamandre est entièrement formé en 40 jours environ. En outre l'os se développe à sa longueur et à sa structure initiale. Les nerfs, les muscles, la peau, l'os, la répartition des veines, en bref tous les tissus prennent leur forme d'origine intacte.

Blastème, "programmation en arrière"

De récentes expériences montrent que dans un espace limité,, les cellules se programment vers l'arrière peu de temps après la perte du membre. C'est-à-dire que les cellules acquièrent dans cette région des traits semblables aux cellules souches.

Les tissus qui formeront l’os ainsi que le tissu conjonctif, le muscle et le nouveau membre, acquièrent une nouvelle structure. Cet amas de cellules essentiel à la régénération, est appelé "blastème".

La présence des nerfs est essentielle

La présence des nerfs dans les membres de la salamandre est essentielle pour la régénération. Cette dernière serait impossible sans ces nerfs.

Cependant, quelque chose d’étonnant ce produit à ce niveau-là, en effet si le nerf principal d’un membre du corps de la salamandre est chirurgicalement enlevé et relié à une plaie près du membre concerné, un nouveau membre se développe à ce niveau.

Les cellules agissent comme si elles étaient conscientes de la bonne direction

Ce mécanisme parfait, sans défauts et inexpliqué par les scientifiques les a amenés à faire des expériences supplémentaires pour mieux comprendre le processus de régénération..

L’une de ces expériences consiste à attacher le membre régénéré dans le sens opposé, par exemple sur le dos de l’animal. Peu de temps après le membre est coupé à un niveau quelconque et chacun des morceaux coupés repoussent à longueur et structure égales. C'est le nouveau membre qui se développe toujours dans le même sens et dans la même structure selon l'axe du corps.

Les hormones

Les hormones jouent un rôle d’une importance vitale chez les êtres vivants pour le développement de l’organisme. La glande hypophyse est la section du cerveau qui sécrète les hormones. On observe que chez les salamandres dont l’hypophyse a été enlevée du cerveau, la régénération est impossible. Cela signifie qu’une carence dans seule une partie de l’organisme rend l’ensemble du système dysfonctionnel. Autrement dit, les  caractéristiques  agissant comme un programme doivent être intacts pour la régénération d’un membre perdu de la salamandre. L’absence d’une seule de ses caractéristiques rend cet étonnant et parfait système dysfonctionnel.

Le hasard ne peut pas constituer ce système glorieux

Ce phénomène n'a pas d'explication du point de vue des darwinistes car ils avancent l'affirmation selon laquelle les êtres vivants auraient évolué par hasard. Ils prétendent que les caractéristiques des êtres vivants ont évolué progressivement dans un laps de temps de millions d'années. La réalité est que cependant, quel que soit l'être vivant que nous examinons dans la nature l’absence d’une seule des caractéristiques rend l’ensemble du système dysfonctionnel. Par conséquent, il est impossible pour une telle structure qu'elle ait évolué par hasard.

Par exemple, l'absence des nerfs ou de l'hypophyse de la salamandre dans son cerveau rend la régénération impossible. Tous les systèmes et les caractéristiques qu'Allah Tout Puissant a créés dans cet être vivant doivent être simultanément intacts. L’absence d’un seul d’entre eux le rend vain.  C'est Allah Tout Puissant, Qui avec Son infinie Puissance de création, encode ces traits dans chaque cellule de cet être vivant et donne toutes les caractéristiques qu'Il veut.

Notre Seigneur a créé des programmes qui fonctionnent parfaitement dans l'organisme de chaque être vivant. Si le système de la régénération était absent chez les êtres vivants, la vie serait impossible. Par exemple, le moindre mal survenant sur le corps humain pourrait conduire à une situation potentiellement mortelle Lorsque la peau est blessée, un processus d’entretien est lancé sur la surface de la peau et un système de défense particulier entre dans l’équation afin de protéger la peau contre les microbes et les infections. Si un tel système de défense parfait était absent du corps, ce dernier subirait une suite fatale d’incidents physiques.

Allah Tout Puissant a créé tous les êtres vivants avec leur système parfait

C'est Allah Qui créé avec Sa puissance supérieure, les êtres vivants à partir du néant et les tient à un équilibre particulier. Allah est al-Hayy, Celui Qui créé la vie et la mort. Il ne suffit pas pour un être vivant d'avoir tous son système intact pour être en vie. Tant que notre Seigneur ne donne pas la vie à un organisme, qui a tous ses organes intacts, cet organisme n'aura jamais de vie. La chair, les os, le foie et les autres organes réunis sont insuffisants pour la vie. C'est notre Seigneur, Allah Tout Puissant, Qui confère la vie à chaque molécule dans ses cellules.

Allah nous montre qu'Il est capable de créer des beautés infinies dans ce monde avec de tels exemples. Il nous fait méditer sur eux. Notre Allah Tout Puissant affiche également les lacunes de ce monde qu’Il a créées pour nous mettre à l'épreuve. Chaque exemple de création dans ce monde est un instrument de notre Seigneur qu'Il a créé pour nous faire penser à l'au-delà et à la supériorité de l'art d'Allah dans la création.

Notre Seigneur montre ces caractéristiques étonnantes des êtres vivants comme des signes de foi. Dans la sourate  al-Baqarah, verset 269, notre Seigneur déclare :

Allah donne la sagesse à qui Il veut et quiconque reçoit la sagesse jouira d’un immense bonheur. Mais seuls les êtres intelligents sont enclins à méditer et à se recueillir.

Pour que la sagesse survienne, la raison, un œil interne et un cœur sensible sont essentiels. Comme le dit notre Seigneur dans un verset, seuls ceux qui se tournent vers Allah peuvent évaluer ce qu'ils voient de manière indépendante et avec une conscience ouverte. Ils sont ceux qui tiennent compte  des êtres créés par Allah, saisissent la sagesse en eux et reconnaissent la vérité.